09 décembre 2009

Critique de "The Music Scene" de Blockhead

Un album de haute-voltige

blockhead_themusicsceneLOW    Blockhead aka Tony Simon est un producteur hip-hop new-yorkais. Il est l'auteur d'un grand nombre d'instrumentaux et de productions pour Aesop Rock que tu connais peut-être davantage. Il a aussi réalisé des albums solo chez Ninja Tune: Music By Cavelight en 2004, Downtown Science en 2005, Uncle Tony's Coloring Book en 2007. Bien. C'était la minute Wikipédia.

   Blockhead sortira le 18 janvier 2010 son quatrième album solo The Music Scene que j'ai donc écouté.

    Oublie les boucles instrumentales hip-hop lourdingues: Blockhead est un orfèvre de la composition hip-hop. A chaque opus il se fait plus insaisissable, les compositions plus complexes et l'ensemble plus inclassable.

    Cet album c'est à la fois du hip-hop, des courts-métrages oniriques, des sensations, des tranches de vie et une belle représentation de la sagacité: en somme, un album qui me plaît beaucoup. Du beat lancinant à l'envolée Drum and Bass en passant par des influences orientales ou des sonorités jazz tu vas en prendre plein les oreilles.

Mes trois titres préférés (un seul c'était décidément impossible) sont:   

-"The Music Scene" (vidéo ci-dessous) qui est le deuxième titre de l'album. Mélange d'une voix lo-fi, de beats réguliers, de percussions, de synthés et d'influences orientales peuplent le morceau. Rapidement on décolle vers un spectacle coloré et sans paroles plutôt entrainant et joyeux. La rythmique est accrocheuse et s'achève sur une boucle vocale obsédante. Une belle entrée en matière.

-"Attack The Doctor" démarre par une rythmique de l'attente. Onirique, "Attack The Doctor" sonne comme un envol pour finalement évoluer vers un univers inquiétant qui s'accélère et s'étoffe d'une multitude de sons différents. Puis une voix d'homme achève le titre "ta di tip tad ta di tip tad (...) attack the doctor". Alors c'était vraiment de l'attente ? Où étions-nous ? Le titre me rappelle des scènes de films de Lynch.

-et "The Daily Routine" m'a vraiment prise aux tripes. Il s'ouvre sur des beats durs et lancinants mêlés à des choeurs, éclate sur une dispute de drogués, des cris et il s'accélère mêlé à des sonorités jazz, du violon et des synthés. Ce titre représente bien le talent que Tony Simon a pour créer un univers dense en moins de 7 minutes et sans paroles.

The Music Scene de Blockhead est excellent.

Tracklist de l'album:image002
1. It's raining clouds
2. The Music Scene
3. Only Sequences Change
4. Which One Of You Jerks Drank My Arnold Palmer
5. Attack The Doctor
6. The Prettiest Sea Slug
7. The Daily Routine
8. Tricky Turtle
9. Four Walls
10.Pity Party
11.Hell Camp
12.Farewell Spaceman

MySpace de Blockhead

Posté par Magali RT à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Critique de "The Music Scene" de Blockhead

Nouveau commentaire